février 17, 2022

Premier atelier participatif avec les usagers de la Réserve marine de Cerbère-Banyuls

Premier atelier participatif avec les usagers de la Réserve marine de Cerbère-Banyuls

Presque un mois jour pour jour après le lancement de la démarche de concertation portant sur le projet d'extension de la Réserve marine de Cerbère-Banyuls, un premier atelier a été organisé afin de commencer le travail participatif avec les représentants des usagers de la mer.

Accueilli par la Ville de Banyuls-sur-mer dans la salle Novelty, ce premier atelier a réuni une cinquantaine de participant.e.s, tous et toutes représentant différents intérêts en termes d'usages de la Réserve marine: les pêcheurs professionnels, les pêcheurs de loisir, les professionnels de la plongée, les associations de protection de la nature, les activités de plaisance, et les autres activités commerciales.

Après avoir préalablement présenté le processus de concertation auquel ils vont être associés (lors de plusieurs évènements de ce type répartis sur l'année), ce premier atelier a permis de recueillir les perceptions et les attentes des usagers concernant la Réserve actuelle, ainsi que son projet d'élargissement.

Ce travail réalisé en sous-groupes d'usages a permis d'aborder deux problématiques avec les participant.e.s : leur vision actuelle de la Réserve décrite en bénéfices et contraintes, puis leurs attentes et leurs craintes concernant la future extension.

A l'issue de ces deux temps d'échanges, chaque groupe d'usagers a été invité à restituer le fruit de ce travail collectif sous la forme de petites vidéos de 180 secondes qui sont disponibles à toutes et tous sur la plateforme de débat en ligne dédié à cette démarche de concertation : https://cartodebat.fr/reserve-marine-cerbere-banyuls/

Bien que les discussions ait souvent convergé vers les contraintes liées à la réglementation en vigueur dans la Réserve, un certain consensus émerge des différents groupes au regard de l'efficacité d'une telle protection pour la biodiversité marine.

Ce premier jalon du processus de concertation a véritablement permis d'ouvrir le dialogue avec les principaux acteurs investis dans ce territoire et son devenir, lesquels ont réellement exprimé leur enthousiasme et leur volonté de participer.

Prochain rendez-vous, le 7 avril prochain, pour le deuxième atelier !